Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l'utilisation.

Actu du jour

Edito 28

Chères Caumontoises,
Chers Caumontois,

A l’heure où la France semble vouloir écrire une nouvelle page de son histoire, nous continuons ici à Caumont - nous, l’équipe à qui vous avez confié la gestion de la commune - loin de toutes agitations politiques, loin de tout engagement partisan - notre chemin et nos efforts pour l’amélioration de notre village, nos engagements et nos efforts pour améliorer le bien vivre ensemble.

C’est ainsi que lundi 08 mai nous avons inauguré les nouveaux aménagements de la mairie, la verrière qui se trouve dans l’ancienne cours et la nouvelle salle du conseil et des mariages, même si c’est vrai qu’elle abritera d’autres réunions que celles du conseil et d’autres célébrations que les mariages, notamment les baptêmes républicains.

Cet aménagement, nous devions le faire, nous en avions l’obligation légale, mais surtout l’obligation morale. Alors que nous avons fait des travaux sur tous les bâtiments municipaux pour permettre l’accès à tous et notamment aux personnes à mobilité réduite, il était urgent d’en faire autant à la mairie.
Il était difficile d’accepter que tout citoyen, quel que soit son niveau de mobilité, ne puisse pas assister comme il entend aux réunions publiques du conseil municipal pas plus qu’il n’était admissible qu’une personne âgée ou handicapée - quel que soit son handicap - éprouve des difficultés pour assister au mariage d’un proche.

Comme vous le voyez aujourd’hui l’accès dans cette nouvelle salle est possible pour tous. La verrière qui relie les bâtiments facilite les déplacements entre les services et améliore le bilan énergétique global du bâtiment. Il faudrait certes aller plus loin, notamment par l’installation d’un ascenseur pour permettre d’accéder aux étages. Mais comme vous le savez, nous sommes tenus par une nécessaire rigueur budgétaire, nous avons des arbitrages à faire et souhaitons poursuivre les efforts pour le village sans pour autant augmenter les taux d’imposition. Aussi, cette phase de travaux ne sera pas pour tout de suite mais pour que - encore une fois - tout le monde puisse circuler avec facilité dans les locaux de la mairie, nous avons aménagé au rez-de-chaussée un bureau qui permettra d’y accueillir tout le monde.

Je reviendrai régulièrement vers vous pour vous tenir informé des grands travaux de la commune car si la première moitié de ce mandat a été consacrée essentiellement aux études et à la réflexion nous rentrons de plus en plus dans les phases de réalisation.

Recevez l’assurance de tout mon dévouement,

Le Maire,
Joël FOUILLER